13/01/2007

Module et bouche cousue....

idp

 

Faîtes bon accueil aux vendeurs de modules des Îles de paix. Ils serviront à financer des projets de développement en Afrique. Cette année, les Îles de paix formeront des paveurs qui construiront des trottoirs sur lesquels les enfants pourront marcher et ainsi éviter de traverser bêtement la rue de leur village et fausser le résultat du Dakar en se faisant écraser par un concurrent. Alors, achetez nos modules, achetez....

17:21 Écrit par nickdoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bien vu, bien dit .

Écrit par : éléctions 2006 | 13/01/2007

Tu es cruel Nick Après les avoir fouettés, après les avoir colonisés, après les avoir évangélisés, après leur avoir coupé la langue ou les mains, après avoir pillé leurs ressources naturelles, après avoir changé leurs habitudes alimentaires, après les avoir dressés les uns contre les autres, après leur avoir vendu nos boites de conserves vides, après les avoir exhibés comme des bêtes, après les avoir oubliés simplement, tu voudrais les priver du plaisir gratuit de voir quelques blancs se viander ? Je sais qu’ils payent aussi un lourd tribut, mais ils meurent tous les jours dans l’indifférence générale de sida, de malnutrition, de guerre, de rire aussi peut-être quand ils voient l’Homme blanc suer pour désensabler son Range Rover pour son plaisir.
A propos des vendeurs de modules, hier m’en allant faire mes courses, je me fais accoster à l’entrée par une des deux bénévoles qui vendaient les dits accessoires, à laquelle je dis que ma femme en avait déjà acheté, ce qui est un demi mensonge puisque je ne suis pas marié , mais que ma compagne avait déjà donné. J’ai ignoré son regard qui disait : « ouais c’est ça on me la fait pas à moi » et j’ai été contribuer à la bonne marche de l’économie.
En sortant c’est l’autre bénévole qui m’agresse et je lui réponds aimablement que j’en ai déjà.
J’ai bien vu qu’elle ne me croyait pas, elle n’avait pas tout a fait tort, puisque c’est ma femme qui ne l’est pas vraiment, qui les avait, cela fait beaucoup de mensonges pour un seul homme en si peu de temps. Et puis je l’ai entendue derrière mon dos demander à sa collègue : « Il t’en a acheté ». Elle a réussi à me culpabiliser, à gâcher ce moment de plaisir intense que je ressens chaque fois que je contribue à l’enrichissement des actionnaires de Colruyt et a la bonne marche de l’économie du pays.
J’ai une proposition à leur faire : Si je gagne al Lotto, j’adopte 3 petits Africains et je leur offre 2 billets d’avion pour aller pratiquer la charité sur le terrain. Et comme dirait le marchand de meubles : « Je m’y engage ». Et merde j’ai encore ruiné le petit commerce
Et fait le lit de l’extrême droite …

Écrit par : Tito | 14/01/2007

rien à voir mais... lorsque j'étais petit, donner aux "Petits Riens", je pensais que c'étaient des gens qui n'avaient rien et étaient petits... ça me faisait mal au coeur de les voir dans ma tête comme ça à tendre les bras pour avoir des vêtements... Pauvres petits riens... ;o)

Écrit par : tatayoyo | 15/01/2007

Pour un Paris-Dakar plus sûr Je suis tout à fait d'accord avec Nick, il faut soutenir cette démarche, afin que le Paris-Dakar soit plus sûr. Encore deux morts cette année, tout ceci pourrait être sans doute être éviter si les locaux marchaient sur des trottoirs. :-)

A+

Écrit par : Bruno | 21/01/2007

Les commentaires sont fermés.