23/12/2006

ça fait du bien quand ça s'arrête!

st

 

Ayé, c’est fini ! On en est quitte pour 8 mois. 28 semaines de calvaire. Un chemin de croix aux 27 stations du vendredi soir à 20h50 et puis hier, la crucifixion ; LA FINALE.

Dans le rôle d’un Ponce Pilate sans état d’âme, madame Doel. Dans le rôle des légionnaires romains et du gars chargé de planter les clous ; Les 5 copines de madame Doel.

Pire que le film de Mel Gibson. Drapeaux, fanions, affiches…le tout complété par les commentaires résumant ces 4 mois de torture télévisuelle. Ayé, Cyril a gagné…moi aussi.

Reste plus qu’à éviter tout lieu public où l’on passe de la musique, magasin, resto, bistro,   marché, ….pour tenter d’oublier.

Allez, on retrouve avec plaisir les Sissi et autres sœur Olsen pour un retour à la normal.

 

ps; merci Cocoluc pour ton soutient....lââââche!

10:44 Écrit par nickdoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Nick Ne te réjouis pas trop vite, maintenant que Madame Doel a fait publiquement aveu de ses « turpitudes » et qu’elle à reçu l’appui massif de ses congénères, il est fort à parier que ton répit sera de courte durée car il n’y a pas que la Star Ac, il y a aussi la Nouvelle Star, l’île de la tentation, les Pfaff, l’Eurovision et ses finales nationales, et avec une bonne parabole il doit y avoir moyen de capter Le Loft russe ou espagnol, et bien d’autres choses qu’on n’ose même pas imaginer. Libérée de toute culpabilité, encouragée par une multitude de sorcières dont le sombre dessein semble être de priver «l’ Honnête Mari » de la jouissance d’un spectacle télévisuel de qualité, Madame Doel risque fort de se jeter à corps perdu dans l’enfer de la téléréalité. Les suffragettes doivent se retourner dans leur tombes.
Je pense qu’il ne te reste plus qu’a investir dans des chaises de cuisine confortable.
Moi je n’ai rien à craindre de la téléréalité, ma bête noire c’est le patinage artistique, qu'en toute mauvaise foi les trois femmes de chez moi comparent éhontément au foot, au cyclisme, à la formule, aux courses de moto. Je vais bientôt commencer a porter ma croix.
J’ai cru en lisant un post que pendant la starac tu étais obligé de regarder le cyclisme sur la télé noir et blanc rikiki de la cuisine, où trouves tu du cyclisme en cette saison, basqu’on ne sait jamais, j’investirais bien dans un frigo américain avec télé intégrée.
Bon réveillon à toute la famille.

Écrit par : Tito | 23/12/2006

monsieu Tito Heureusement, madame Doel se contente de la Starac. Pour ce qui est du cyclisme, primo, je ne dois pas absolument trouver du cyclisme à la télé chaque fois que les gugusses braillent, je peux faire autre chose. Secundo, sachez que les braves guerriers flamands font du cyclocross par tous les temps....sont fous ces flamands!
bonnes fêtes. (ce que j'en pense: http://nickdoel.skynetblogs.be/post/145831/noel-cest-noel-la-la-la-la )

Écrit par : nickdoel | 24/12/2006

Ceci était une vraie fiction C’était du docu-fiction. Genre qui à ses détracteurs mais auquel je trouve quelques vertus.
Et puis c’est à la mode.
Pour ce qui est du cyclo-cross, plutôt qu’un sport j’y vois plutôt une sorte de folklore régionaliste mi chair -mi poisson à l’usage d’un seul peuple, et où forcément celui-ci excelle.
Si j’étais publicitaire en Flandre je chercherais pas plus loin le cadre de mes annonces pour poudres à lessiver.
On a ça chez nous aussi en plus propre : la pelote basque.
Ton post de Noël je le lirai pas aujourd’hui car je crains de ne pas y trouver les encouragements nécessaires à mes dernières emplettes. J’attends toujours le dernier moment en me disant qu’il va se produire un truc tel qu’on aura pas le cœur à la fête : fin du monde, avions dans un building, tsunamis, coupe du monde perdue par la France et illégalement gagnée par je ne sais plus qui… mais non tout ça arrive toujours trop tôt ou trop tard quand on à déjà dépenser plus qu’on a gagné pour montrer aux gens qu’on aime combien on les aim

Écrit par : Tito | 24/12/2006

Les commentaires sont fermés.